FLASH INFO
Appui à l’autonomisation socio-économique à travers l'aviculture améliorée des femmes rurales pour un développement durable au Togo
Projet d’appui aux femmes agricultrices en gestion durable et efficiente des terres

Dans le cadre du projet « Appui aux Femmes Agricultrices en Gestion durable et Efficiente des terres » financé par la Fondation la France S'Engage (FFE) et le Programe PISCCA de l'Ambassade de France au Togo, l’ONG WEP-TOGO, notre organisation engagée pour l’implication des femmes  a mis en place une ferme-école dénommée « Ferme d’expérimentation agro-écologique Kekeliva ». Ladite ferme est composée d’un site d’expérimention de culture saisonnière (champ de manioc, d’igname, mais…), un système automatique solaire d’adduction d’eau, site d’élevage de poules et chèvres, site d’apiculture, un atelier de compostage, une salle de formation, une direction et les dortoirs.

Le but de cette initiative est de renforcer la résilience des femmes rurales face aux changements climatiques et ainsi à booster leur capacité afin qu’elles se préparent à faire face aux crises futures, grâce à des stratégies innovantes d’adaptation pour les femmes destinées à réduire l’insécurité alimentaire et à favoriser leur indépendance économique. Il se déroule continuellement des activités de sensibilisation, de formation, d’expérimentation de cultures sur le site. Quelques formations ont été organisées pour renforcer les capacités des femmes en production durable.

        

Il a été programmé au total cinq (05) sessions de formation sur le site à la salle de formation. La toute première formation en production de champignons a été organisée du 3 au 5 mars avec remise des champignons aux femmes.  Du 11 au 12 mai, il s’est tenu les modules de formation sur les bonnes pratiques de restauration des terres (compostage, paillage, association des cultures…) et sur les techniques culturales innovantes adaptées/appropriées. La formation en Aviculture Traditionnelle Améliorée s’est tenue du 13 au 14 mai, avec remise de géniteurs (poules et coq améliorés) aux femmes. La prochaine section de formation en agro-foresterie, production de pépinières de plants fertilisants, suivie du reboisement avec les femmes sera faite en prélude de la journée nationale de l’arbre, le 2 juin sur le site.

Enfin, à travers les activités de démonstration et surtout les séances de formation théoriques et pratiques,  les femmes comprennent les enjeux des changements climatiques et l’impact sur l’agriculture dans la zone. De là, elles se préparent à appliquer les techniques démontrer sur le site pour produire de façon responsable sans produits chimiques pour nourrir la population togolaise.

 

 

DERNIERES PHOTOS

NOUS SOUTENIR

Nous soutenir c’est contribuer à la résilience des femmes rurales face aux changements climatiques.

Veuillez nous contacter au (00228) 90 81 2686 / 99 31 10 44

loading...