FLASH INFO
Appui à l’autonomisation socio-économique à travers l'aviculture améliorée des femmes rurales pour un développement durable au Togo
Projet d’appui aux femmes agricultrices en gestion durable et efficiente des terres

Le village Agbawiliga est une localité riveraine de la forêt communautaire d’Alibi située à 25km de Tchamba dans la région Central. Ce groupement est composé de 12 femmes transformatrices des noix de karité en beurre. Ce groupement mène des activités qui contribue énormément à la conservation de cette foret et au même moment réalise l’activité de transformation des noix de karité comme AGR. Malheureusement ces femmes transforment traditionnellement les noix de karité et ne font qu’une quantité très faible face à la demande qu’elles disposent.

 

À travers ce projet, nous avons appuyé en équipement de broyage des noix de karité (une machine d’extraction de beurre de karité) pour leur faciliter la transformation des noix de karité et renforcer leur capacité institutionnelle et en leadership et améliorer leur AGR au cours d’une mission réalisée à cet effet avec les membres dudit groupement.

 Afin d'avoir une idée de l'organisation et du fonctionnement d'un autre groupement de la localité dont l'activité principale consiste également en la collecte de noix de karité et en sa transformation en beurre de karité, nous avons visité, à la fin de notre mission, un groupement voisin du village d'Agbawiliga composé de 34 femmes. Nous avons remarqué que ce groupement était assez organisé, il disposait des textes juridiques. Il disposait également d'une machine pour l'extraction du beurre de karité. Néanmoins les femmes rencontrent des difficultés principalement liées à l’accès à l'eau, il y a vraiment un manque d’eau dans la localité pour que la population utilise pour leurs besoins au quotidien  et à l'insuffisance d'équipements (bassines, bottes, gants, etc…).

Après les échanges, les femmes ont été encouragées pour l’organisation et le travail qu’elles abattent pour leur propre autonomie financière.

Cette mission a permis à WEP – TOGO de mieux identifier les besoins réels du groupement sologoboum afin de les accompagner dans leur activité génératrice de revenue (transformation des graines de karité en beure). Après la remise de la machine d’extraction du beurre de karité au groupement, WEP – TOGO va les accompagner dans la recherche du marché au niveau national tout comme international pour la vente de leur produit.

                       

                                                                              

Le village Agbawiliga est une localité riveraine de la forêt communautaire d’Alibi située à 25km de Tchamba dans la région Central. Ce groupement est composé de 12 femmes transformatrices des noix de karité en beurre. Ce groupement mène des activités qui contribue énormément à la conservation de cette foret et au même moment réalise l’activité de transformation des noix de karité comme AGR. Malheureusement ces femmes transforment traditionnellement les noix de karité et ne font qu’une quantité très faible face à la demande qu’elles disposent.

À travers ce projet, nous avons appuyé en équipement de broyage des noix de karité (une machine d’extraction de beurre de karité) pour leur faciliter la transformation des noix de karité et renforcer leur capacité institutionnelle et en leadership et améliorer leur AGR au cours d’une mission réalisée à cet effet avec les membres dudit groupement.

Afin d'avoir une idée de l'organisation et du fonctionnement d'un autre groupement de la localité dont l'activité principale consiste également en la collecte de noix de karité et en sa transformation en beurre de karité, nous avons visité, à la fin de notre mission, un groupement voisin du village d'Agbawiliga composé de 34 femmes. Nous avons remarqué que ce groupement était assez organisé, il disposait des textes juridiques. Il disposait également d'une machine pour l'extraction du beurre de karité. Néanmoins les femmes rencontrent des difficultés principalement liées à l’accès à l'eau, il y a vraiment un manque d’eau dans la localité pour que la population utilise pour leurs besoins au quotidien  et à l'insuffisance d'équipements (bassines, bottes, gants, etc…).

Après les échanges, les femmes ont été encouragées pour l’organisation et le travail qu’elles abattent pour leur propre autonomie financière.

Cette mission a permis à WEP – TOGO de mieux identifier les besoins réels du groupement sologoboum afin de les accompagner dans leur activité génératrice de revenue (transformation des graines de karité en beure). Après la remise de la machine d’extraction du beurre de karité au groupement, WEP – TOGO va les accompagner dans la recherche du marché au niveau national tout comme international pour la vente de leur produit.

 

 

DERNIERES PHOTOS

NOUS SOUTENIR

Nous soutenir c’est contribuer à la résilience des femmes rurales face aux changements climatiques.

Veuillez nous contacter au (00228) 90 81 2686 / 99 31 10 44

loading...